L'idée fondamentale est de suivre des préceptes simples qui assurent la liberté de tous

 

 

Un programme est un logiciel libre si vous, en tant qu'utilisateur de ce programme, avez les quatre libertés essentielles :

  • la liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages (liberté 0) ;
  • la liberté d'étudier le fonctionnement du programme, et de le modifier pour qu'il effectue vos tâches informatiques comme vous le souhaitez (liberté 1) ; l'accès au code source est une condition nécessaire ;
  • la liberté de redistribuer des copies, donc d'aider votre voisin (liberté 2) ;
  • la liberté de distribuer aux autres des copies de vos versions modifiées (liberté 3) ; en faisant cela, vous donnez à toute la communauté une possibilité de profiter de vos changements ; l'accès au code source est une condition nécessaire

 

Des grands noms ont promus le logiciel libre en développant du droit, de la communication et un sens aiguë de la morale. Des fondations permettent maintenant de maintenir le cap afin de promouvoir à tous les niveaux les logiciels libres.

Richard Stallman, Eben Moglen, sont des figures incontournables des progrès réalisés en matière de liberté.